Matériel utilisé pour restaurer mon prépuce

Sparadrap

Le tableau qui suit fait un comparatif des différents sparadraps que j'ai achetés et utilisés dans le cadre de ma restauration.
Il existe d'autres marques et modèles de sparadrap, bons ou mauvais, vendus dans d'autres pharmacies ou d'autres enseignes de supermarché.
Le tableau comparatif se limite aux produits que j'ai pu tester.

ProduitDescriptionCaractéristiques
Support : papier
Quantité : 5 m x 2,5 cm
Présentation : rouleau sur bloc dévideur
Magasin : Intermarché
Prix : 1,30 €
Ce sparadrap bon marché colle assez peu, mais c'est suffisant pour le cross-taping de jour, pour lequel il constitue mon meilleur choix
Ce sparadrap ne laisse pas de trace de colle.
Son support papier est fin, ce qui rend son utilisation agréable car non irritante. Mais sa finesse peut entraîner des difficultés pour le décoller. On peut toutefois faire un rabat à l'une des extrémités de la bande de sparadrap, pour résoudre de problème de décollage.
Support : tissu
Quantité : 5 m x 2,5 cm
Présentation : simple rouleau
Magasin : Intermarché
Prix : 1,40 €
Ce sparadrap est sur support tissu. Il colle plus que le sparadrap sur support papier d'Intermarché pour un prix à peine supérieur, mais pas autant qu'un sparadrap de pharmacie comme le 3M durapore.
De ce fait, il ne colle pas assez pour tenir lors d'un cross-taping nocturne.
De plus, il laisse des traces de colle qui donnent l'impression d'un pénis sale.
Il peut être un bon compromis possibilité/prix pour faire tenir des joints toriques et limiter leur désenfilage, aux problèmes des traces de colle près.
3M durapore

Support : tissu
Quantité : 5 m x 2,5 cm
Présentation : rouleau sur bloc dévideur
Magasin : Pharmacie
Prix : 1,85 à 2,02 €
Ce sparadrap sur support tissu colle très bien. C'est de tous les sparadrap testés celui qui colle le mieux. De ce fait, il est parfaitement adapté au cross-taping de nuit pour lequel il constitue mon meilleur choix
Toutefois, en début de restauration, lorsque le cross-taping nocturne doit être lâche et donc qu'il n'y a pas assez de peau du nouveau prépuce pour couvrir le gland, Il faut éviter de coller le sparadrap directement sur celui-ci, car des blessures du gland pourraient survenir au décollage. Mettre dans ce cas un peu de sparadrap collé à l'envers ou du sparadrap sur support papier au contact du gland.
Ce sparadrap ne laisse pas de trace de colle.
Son support est fin, ce qui rend son utilisation agréable car non irritante.
3M transpore

Support : plastique
Quantité : 5 m x 2,5 cm
Présentation : rouleau sur bloc dévideur
Magasin : Pharmacie
Prix : 2,92 €
Ce sparadrap sur support plastique colle également très bien, quoiqu'un peu moins. De ce fait, il est adapté au cross-taping de nuit.
Son principal défaut est de laisser des traces de colle qui donnent l'impression d'un pénis sale.
En outre, le rouleau coûte un euro de plus que le rouleau de 3M durapore.
Le sparadrap sur support plastique est plus épais et plus rigide que celui sur support tissu ou papier. De ce fait, c'est le seul type de sparadrap qui conviendra pour faire du ring-taping.
Toutefois, le recours à un sparadrap moins souple pour faire du ring-taping peut entraîner une irritation de la peau.
3M transpore

Support : plastique
Quantité : 5 m x 5 cm
Présentation : simple rouleau
Magasin : Pharmacie
Prix : environ 6,50 €
C'est une autre conditionnement du sparadrap précédent. Le rouleau est deux fois plus large, mais le prix dépasse le double de celui de 2,5 cm de large. Et à ce prix, on n'a même pas de bloc dévideur.
Pour faire du cross-taping avec ce genre rouleau, au lieu de récupérer des morceaux de sparadrap d'environ 5 cm de long dans le sens de la longueur du rouleau, puis éventuellement de des couper en deux dans le sens de la largeur, on découpera deux bandes d'un peu plus d'un centimètre d'épaisseur dans la longueur du rouleau. Les bandes obtenues auront exactement 5 cm de long, ce qui est une bonne longueur pour un cross-taping nocturne.
En résumé, dans le cadre d'une restauration de prépuce, le seul intérêt de ce sparadrap est d'obtenir (à prix supérieur) du sparadrap sur support plastique si votre pharmacie ne vend pas d'autre modèle.
3M micropore

Support : papier
Quantité : 5 m x 2,5 cm
Présentation : rouleau sur bloc dévideur
Magasin : Pharmacie
Prix : 2,92 €
Ce sparadrap sur support papier colle très bien et ne laisse pas de trace de colle.
. De ce fait, il devrait être parfaitement adapté au cross-taping dans la journée. Pour le cross-taping de nuit, sa solidité est à vérifier.
Ce sparadrap m'a été vendu à la place d'un 3M durapore après l'époque où je faisais du cross-taping. De ce fait, je ne l'ai pas testé pour ça.
Mercurochrome

Support : tissu
Quantité : 5 m x 2,5 cm
Présentation : simple rouleau
Magasin : Intermarché
Prix : environ 1,50 €
Ce sparadrap est sur support tissu. Il colle plutôt bien pour du sparadrap de supermarché, mais pas autant que les 3M durapore et micropore.
Ce sparadrap ne laisse pas de trace de colle.
De ce fait, il devrait convenir au cross-taping dans la journée. Pour le cross-taping de nuit, la force du collage est à vérifier.
Ce sparadrap m'a été vendu après l'époque où je faisais du cross-taping. De ce fait, je ne l'ai pas testé pour ça.
Strappal oxyde zinc

Support : tissu
Quantité : 10 m x 2,5 cm
Présentation : simple rouleau
Magasin : Achat internet (en Angleterre)
Prix : 7,75 €
C'est un modèle de sparadrap conseillé par un autre restaurateur de prépuce.
Il est vendu sur internet en plusieurs largeurs.
Ce sparadrap colle très bien quoiqu'un peu bien bien que le 3M durapore mais il laisse des traces de colle.
Je l'ai acheté après l'époque où je faisais du cross-taping alors que je cherchais du sparadrap qui colle bien et ne trouvais pas de 3M durapore.
Je ne l'ai donc pas testé pour le cross-taping.
Son principal inconvénient reste un prix élevé pour un achat en petite quantité.
Urgo Syval

Support : tissu
Quantité : 5 m x 5 cm
Présentation : simple rouleau
Magasin : Grande surface
Prix : 4,73 €
Ce sparadrap colle assez peu et laisse de légères traces de colle.
De plus, le tissu se déchire en tirant dessus ce qui le rend impropre pour le cross-taping nocturne (pour lequel de toutes façon il ne tiendrait pas).
C'est un sparadrap de piètre qualité pour un restauration de prépuce.

En résumé :

Joints toriques

Lorsque la restauration du prépuce a suffisamment progressée pour qu'il soit facile de remonter de la peau au delà du gland, un joint torique peut servir à maintenir cette peau tendue plus efficacement qu'un simple anneau fabriqué avec du sparadrap sur support plastique.

Pour ces joints, l'important est la dimension :
Le diamètre intérieur idéal (au millimètre près) des joints toriques dépendra de l'épaisseur de la peau du nouveau prépuce, sachant que, comme la peau fait un aller/retour, il y a deux épaisseurs de peau à prendre en compte.

Si vous arrivez à le trouver, le coffret de 80 grands joints torique du n°8 au n°24 vendu 8,33 € chez Castorama vous permettra à coup sûr d'avoir plusieurs joints à la bonne dimension (et beaucoup d'autres qui ne serviront pas pour votre prépuce) pour un prix d'achat très intéressant. 10 joints sont fournis dans les tailles 8, 9, 10, 11, 13, 14, 16 et 24 (voir plus loin la table des dimensions). Même si seules une ou deux tailles peuvent vous servir, c'est de loin le meilleur rapport quantité/prix que vous pourrez trouver.


Sinon, les magasins de bricolage français proposent le joint torique N°16 dont le diamètre intérieur est de 19,8 mm et l'épaisseur (diamètre) du tore de 3,6 mm.
C'est un modèle de joint torique qui me convient parfaitement et qui est aussi à la taille que proposent les sites américains consacrés à la restauration du prépuce (20 mm de diamètre indiqué).


Si la taille ne vous convient pas parfaitement, vous pourrez prendre un joint N°14 (plus petit) ou N°18 (plus gros). Les tailles intermédiaires 15 et 17 ne semblent pas aussi faciles à trouver.
A noter (voir plus bas la table des dimensions) qu'au niveau du diamètre intérieur, les joints N°15 ne présentent pas d'intérêt particulier par rapport aux joints N°14.

Malheureusement, si les joints de petite taille, au moins jusqu'au N°12 sont vendus par 5 pour un peu plus de 2 € le lot, dans les grandes tailles, pour quelques centimes de plus, on n'a plus qu'un seul joint !
Et comme il vaut mieux acheter plus d'un joint pour ne pas se trouver démuni en cas de perte, l'addition risque de monter vite.

Pour les joints N°14, selon le fabricant, on peut avoir un lot de 5 joints (marque Ecoul chez Bricomarché pour 2,10 €) ou juste un seul (marque Comap chez Leroy Merlin pour 2,28 € et Castorama).

Pour acheter des joints toriques par Internet, le site web oring.fr propose largement plus de références que ce dont vous aurez besoin. Les prix sont fortement dégressifs en fonction de la quantité demandée, mais pour une restauration de prépuce, 5 joints à la même dimension devraient suffire. Autant commander plusieurs tailles.
Les frais de port sont compris dans le prix d'achat à partir de 18 € TTC.

Quelques dimensions standard pour les joints identifiés par un numéro dans les magasins de bricolage, et tarifs Oring dans le matériau le moins cher (prix février 2014) :

NuméroDiamètre
intérieur
Épaisseur
tore
Prix TTC
unité
Prix TTC
par 5
Prix TTC
par 10
1012,1 mm2,7 mm2,10 €8,70 €13,92 €
1113,6 mm2,7 mm2,10 €8,70 €13,92 €
1215,1 mm2,7 mm2,21 €9,24 €14,76 €
1316,9 mm2,7 mm2,21 €9,24 €14,76 €
1418,4 mm2,7 mm2,21 €9,24 €14,76 €
1518,3 mm3,6 mm2,21 €9,24 €14,76 €
1619,8 mm3,6 mm2,21 €9,24 €14,76 €
1721,3 mm3,6 mm2,42 €10,08 €16,20 €
1823,0 mm3,6 mm2,42 €10,08 €16,20 €
1924,6 mm3,6 mm2,42 €10,08 €16,20 €
2026,2 mm3,6 mm2,56 €10,62 €17,04 €

Elastiques

Les élastiques concernent l'utilisation du DTR mentionnée au chapitre suivant. Plusieurs élastiques sont fournis avec le DTR (et avec le TLC-X), mais ce sont des produits consommables qui se détendent et se cassent en quelques mois d'utilisation et qu'on peut aussi perdre.
Il ne faut pas compter tenir plus d'un an avec les élastiques fournis par le fabricant du DTR et pour ce genre de produit, au achat aux états unis ne se justifie pas notamment à cause des frais de port.

  Il peut être intéressant d'acheter des élastiques plus courts qui permettront d'augmenter la tension avec des tiges pas trop longues qui seront plus discrètes sous un jean (ou un autre pantalon, voire un short).

Une première idée est d'acheter les élastiques dans un magasin de bricolage. On y trouve des lots de plusieurs modèles d'élastiques pour quelques euros mais seule une partie des élastiques du lot conviendront au niveau des dimensions.

J'ai trouvé mieux avec les lots d'élastiques vendus chez Bureau Vallée sous le nom de "bracelets caoutchouc".

Ces élastiques sont vendus au poids dans une boite de 100 g facturée 1,20 €.
Plusieurs dimensions étant disponibles, la longueur 60 x 1,8 mm convient pour une utilisation avec un DTR. Dans ce format, la boîte contient une centaine d'élastiques.

Ces élastiques étant moins larges que ceux d'origine, il en faut deux par trou d'une tige de DTR. On introduit très facilement le premier élastique puis on coince le début du 2ème élastique au milieu du premier.
On tire alors le premier élastique jusqu'à ce que le 2ème élastique ait lui aussi franchi le trou de la tige. On pourra alors équilibrer la longueur des 2 élastiques de part et d'autre de la tige.

Ensuite, si des élastiques neufs tirent trop la tige qui appuie trop sur le poussoir, on pourra se contenter de n'en attacher qu'un des deux aux écrous du DTR jusqu'à ce que ces élastiques se détendent.

Appareils pour tendre la peau

Voici un comparatif du TLC-X et du DTR.

TLC-X DTR

Mise en place et maintien
La mise en place du TLC-X n'est pas intuitive. Consultez une vidéo explicative avant de le faire. La méthode indiquée par le fabricant suppose d'enfiler le cône de rétention sur la peau du prépuce qui, n'étant plus maintenu sur le cône interne, va repartir vers l'arrière tout particulièrement en début de restauration. Ainsi positionné, le TLC-X aura tendance à se désenfiler.
Toutefois, une variante dérivée de l'utilisation du DTR et expliquée dans cette vidéo permet de garder la peau sur le cône interne pendant qu'on la coince avec le cône de rétention assurant ainsi un meilleur maintien.
La mise en place du DTR est intuitive. On commence par faire remonter de la peau sur la cloche, puis on bascule la coupelle par dessus pour coincer cette peau. Le système tient très bien ainsi, notamment en début de restauration lorsque la peau du prépuce est épaisse.
Le maintien est moins bon avec la peau humide (bien la sécher après avoir uriné) et il se peut aussi qu'après plusieurs mois d'utilisation, la coupelle se soit élargie, ce qui, combiné à une peau devenue plus fine, va diminuer le serrage.

Réglage du poussoir
L'utilisation standard du TLC-X nécessite à chaque nouvelle mise en place de régler la pression du poussoir sur le gland avant de bloquer la tige reliée à ce poussoir avec le système vis/écrou. Il faut choisir le bon réglage pour avoir une pression suffisante sans qu'elle devienne rapidement douloureuse. Ce système n'est pas auto-adaptatif et en cas de début d'érection, la seule possibilité du TLC-X pour donner un peu plus de confort est de se désenfiler.
Le TLC-X est vendu toutefois avec des accessoires (ressorts et élastiques) qui permettent un réglage plus progressif de la pression sur le gland. Mais en les utilisant, la poussée reste faible, ce qui fait douter de l'efficacité du système, particulièrement si la restauration est déjà avancée.
Bien qu'il soit possible de faire un montage rigide en bloquant la tige du DTR grâce à deux petites vis, l'utilisation la plus classique du DTR est celle avec des élastiques. Moyennant l'achat d'une tige supplémentaire de 5 pouces (12,7 cm) pour compléter celles de 4 et 6 pouces fournies d'origine, ainsi qu'éventuellement d'élastiques plus courts, voire aussi d'une tige de 7 ou 8 pouces lorsque la restauration sera très avancée, on peut ajuster avec une grande précision la pression du poussoir sur le gland aux différents stades de la restauration.
Une fois la longueur de la tige et éventuellement des élastiques bien choisis, si on vient à enlever le DTR, on retrouvera le réglage de tension optimum en quelques secondes lorsqu'on le remettra.
Si le gland vient à gonfler, le poussoir sera déplacé vers l'avant pour lui laisser un peu plus de place.
Et si après quelques heures en utilisant les 2 élastiques, la pression sur le gland commence à devenir douloureuse, on peut la diminuer simplement en détachant l'élastique du bout de la tige et donc sans enlever le DTR.

Confort et blessures
Le poussoir du TLC-X (tout comme les 2 cônes) est réalisé dans un matériau souple et déformable. Il y a peu de risques de blessures occasionnées par le poussoir ou le cône interne. Si le réglage auto-adaptatif du poussoir favorise une utilisation confortable pendant de nombreuses heures, le DTR et notamment son poussoir sont faits en matériau rigide.
De ce fait, l'utilisation du DTR peut emmener de légères écorchures au niveau du gland, plus particulièrement vers la couronne. La peau coincée sous la coupelle peut être légèrement entamée après plusieurs jours de restauration.
Par ailleurs, le gland a tendance à se coller contre le poussoir, ce qui nécessitera quelques précautions pour enlever le DTR en évitant de se faire inutilement mal.

Zone restaurée
Le TLC-X exerce une tension de la peau située entre le pli du prépuce et le gland. Il permet donc d'étirer essentiellement la partie interne du prépuce. Le DTR exerce une tension aussi bien pour la peau située entre le pli du prépuce et le gland que pour la peau externe située entre la cloche et la base du pénis. Il permet donc d'étirer aussi bien la partie interne du prépuce qu'une zone plus externe. Il reste toutefois entre les deux un peu de peau proche du pli du prépuce qui est comprimée par le système de maintien, sans être étirée. Après avoir enlevé le DTR, en maintenant le pénis décalotté, on observe un bourrelet de peau plus épaisse à l'endroit où était ce pli.

Tailles disponibles
Le TLC-X est disponible en 7 tailles, ce qui le rend utilisable sur des pénis de différentes grosseurs. Le DTR n'est disponible qu'en taille unique. Il est dimensionné pour une largeur de gland d'environ 35 à 40 mm au repos et doit convenir aux pénis dont la largeur du gland au repos mesure entre 30 et 45 mm.
Pour ceux qui s'écartent trop de ces limites, dans le cas d'un pénis étroit, il risque de falloir trop étirer la peau qui remonte sur la cloche, et pour les pénis larges, le gland risque d'être trop comprimé.

Usure
Des fentes peu profondes (griffures) ont été rapidement aperçues sur le cône interne de mon TLC-X. Du fait, de la présence d'urine, elles deviennent rapidement plus visibles et un nettoyage de surface ne permet pas de les masquer.
A part ce détail esthétique, aucune dégradation de mon TLC-X n'a été constatée.
Le nylon du DTR est très solide et je n'ai constaté aucune usure à ce niveau. Je n'ai par contre pas pris le risque de mettre à l'épreuve la solidité des petites vis de nylon, ni des minuscules pas de vis de la pièce principale.
Par contre, les coupelles ont tendance à légèrement s'étirer après plusieurs jours consécutifs d'utilisation. En alternant les 2 coupelles (trouée et non trouée) la coupelle inutilisée plusieurs jours redevient plus serrée, mais rien ne prouve que cette auto-réparation fonctionne indéfiniment.

Utilisation en "tugger"
Le TLC-X peut s'utiliser aussi comme un TLC tugger (pour étirer la peau externe du pénis sur toute sa longueur). Il suffit d'enlever le poussoir et son écrou et d'acheter avec la sangle d'épaule (qu'on peut aussi mettre autour du cou).
Par contre, les pinces type "bretelles" de la sangle agrippent mal l'attache métallique du TLC et peuvent se détacher. Une fixation par élastique ou, (pourquoi pas) avec un des lacets fournis tiendra mieux.
Si on utilise le TLC en tugger pendant la nuit, le gonflement du gland dû à l'érection nocturne fera que (si le TLC ne s'est pas détaché auparavant), on sentira le gland serré comme dans un étau et mieux vaudra le libérer en perdant ainsi quelques heures de restauration.
Si le DTR est vendu avec une tige non filetée à bloquer avec les petites vis métalliques pour l'utiliser en "tugger", aucune sangle n'est fournie d'origine pour cette utilisation et le fabricant du DTR n'en vend pas séparément.
Il faudra donc l'acheter ailleurs ... par exemple utiliser celle d'un TLC !
Si on n'a pas confiance dans les petites vis et le pas de vis minuscule dans la pièce principale du DTR, on peut acheter une tige filetée de 3 pouces (7,6 cm) et 2 écrous à ailettes dont on cassera les ailettes de l'un d'eux (une occasion de tester la solidité du nylon) pour en faire un écrou ordinaire qu'on vissera à la place du poussoir.
Avec un gland pas trop gros (moins de 4,5 cm de large en érection), on se sentira moins à l'étroit qu'avec un TLC-X adapté à sa taille.

Achats supplémentaires à prévoir
  • Une sangle d'épaule si on veut utiliser aussi le TLC-X en "tugger".
  • Une tige de 5 pouces (12,7 cm) dès la première commande,
  • Des élastiques de remplacement (éventuellement plus courts) à acheter dans son pays,
  • du matériel complémentaire si on veut utiliser aussi le DTR en "tugger".
J'avais aussi acheté une tige de 7 pouces (17,8 cm) pour continuer lorsque la restauration serait très avancée, mais elle risque de ne jamais servir.

Je me suis également demandé si l'achat de coupelles de remplacement tous les 6 à 12 mois (lorsqu'elles se sont étirées) était utile. Le fabricant du DTR dit que non et un lavage de ces coupelles au savon de temps en temps (ce qui a pour effet d'enlever les résidus gras) s'avère suffisant pour un meilleur maintien.

État des achats de mes 2 premières années de restauration

Pour les joints toriques, ma dépense totale (45,20 €) n'est pas significative. En effet, mes premiers joints achetés étaient vendus à l'unité, puis j'ai choisi de faire une commande plus importante (13 joints répartis dans 3 tailles) sur internet. Ce n'est qu'à la fin, alors que j'avais tous les joints qu'il me fallait que j'ai acheté la boite de 80 joints pour 8,33 € chez Castorama afin de connaître son contenu.
Si j'avais trouvé cette boite en premier, elles aurait été largement suffisante.